Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Sainte Anne fêtée à Bertry

Comme chaque année, à la chapelle qui porte son nom, les paroissiens de la paroisse Ste-Anne et des environs ont fêté en plein air les parents de la Vierge Marie.

C'est à l'ombre d'un tilleul que fut célébrée l'Eucharistie en cette fête des parents de la Vierge Marie. à l'honneur les grands-parents qui comme l'ont redit les papes Benoit XVI et François sont le ciment, le cadre, le repère pour nos jeunes générations. De plus en plus sollicités à notre époque, ils sont un appui pour leurs enfants eux-mêmes devenus parents. Anne et Joachim sont en cela des modèles à suivre, patients et  mettant toute leur confiance en Dieu, ils ont attendu 20 ans avant d'être exaucés et d'avoir un enfant !

 

Dans son mot d'accueil au nom de la communauté, Jean-Pierre nous redit l'attachement des bertrésiens à la chapelle. Il nous signale également que la célébration est avec et pour le Père Jacques Hamel, assassiné il y a un an. La présence des abbés Marc et Christian, burkinais donne aussi plus de couleurs au soleil des Hauts de France !

 

Dans son homélie Michel Lemaire nous apprend que le sanctuaire le plus connu et dédié à Ste Anne est à Auray dans le Morbihan où Ste Anne serait apparue en 1623 à un paysan. On sait peu de choses sur les grands-parents du Christ.

On sait de Joachim qu'il est berger, que son épouse Anne est prévenante et vaque au travail de la maison et à la prière. C'est l'ange Gabriel qui annonce à Joachim la venue de Marie. Il lui demande de la consacrer à Dieu et lui assure que le St Esprit habitera en elle dés le sein de sa mère.

Anne Catherine Emmerich, mystique du XVIIIème dira d'eux : " Dieu choisit à Marie des parents que personne n'égalait par la sainteté"

 

Confions donc à ce couple nos familles, qu'elle les protège et les aide à être des modèles de cohésion entre les générations. Confions leur les grands-parents, on sait combien leur tâche éducative est importante; confions à Ste Anne notre paroisse qui porte son nom, qu'elle nous donne de faire davantage équipe et de travailler dans la paix et l'unité.

 

 

Toutes ces intentions ont été portées dans la prière pendant la messe et la procession qui suivit celle-ci.

 

 

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié Vendredi 28 juillet 2017 • 92 visites

Haut de page