Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Avec Marie

 

 

Marie Marie  

Avec Marie,

à la porte de mes soirs

 

 

Mère, je viens à toi, le cœur plein de mes peines.

Sur mon chemin, tu vois ce qui me fait souffrir.

Mère, je le sais bien, tes mains sont déjà pleines

des bouquets de douleurs que tous viennent t'offrir.

 

À la porte des soirs tu te tiens attentive

car c'est l'heure où mon cœur vient toujours vers toi.

Mère, mes mots, ma prière est craintive ;

pour parler à mon Dieu, j'ai besoin de toi.

 

Étoile, toujours là dans mes nuits de mes doutes,

tu tournes ton regard vers l'aube de l’amour !

Mère, lorsque j'hésite aux croisements des routes,

je répète ton nom et je repars toujours.

 

Jusqu'à l'heure bénie où voyant ton visage

je ne penserai plus aux pierres du chemin,

Mère, quand j'atteindrai la fin de mon voyage

j’irai vers Notre Père en te tenant la main.

 

 

 

 

Article publié par Michel LEMAIRE • Publié Mardi 30 mai 2006 • 4091 visites

Haut de page