Bertry fête sa sainte patronne: ANNE

En ce 26 juillet et comme de tradition depuis le XVIIIème siècle, une messe et une procession démarrent les festivités de la Sainte Anne. Elles ont lieu à la chapelle qui porte le nom de la sainte patronne et au centre d'un rond point !

Comme en Afrique au moment des fortes chaleurs, les paroissiens cherchent refuge à l'ombre et ce fut le cas pour la centaine de personnes venues honorer Anne et Joachim, les parents de la Vierge Marie ce 26 juillet à Bertry ! Heureusement près de la chapelle Sainte Anne, un immense tilleul permet d'abriter les fidèles peu habitués à cette chaleur.

La fête de Ste Anne a lieu chaque année sur ce site original, une chapelle située au beau milieu d'un rond point. La circulation n'est pas arrêtée et dans quelques regards on peut lire la surprise de conducteurs qui se trouvent d'un coup sur le passage d'une messe en plein air !

 

Jean Pierre rappelle l'origine de la procession et fête de la Ste Anne, cette dernière aurait sauvée le village d'une maladie mortelle au XVIIème siècle. Pas de traces écrites sur l'évènement mais une gravure sur le fronton de la chapelle redit la reconnaissance des habitants à sa sainte patronne !

 

ste ANNE Bertry 5 ste ANNE Bertry 5    ste ANNE Bertry 10 ste ANNE Bertry 10    ste ANNE Bertry 11 ste ANNE Bertry 11  

 

Des ex-voto et de nombreux luminions témoignent encore de cette fidélité aux parents de la vierge Marie; beaucoup considèrent d'ailleurs cette fête d'Anne et Joachim comme étant aussi celles des grands-parents. Nombreux sont présents dans l'assemblée parfois avec leurs petits-enfants. Leur rôle aujourd'hui est primordial dans l'équilibre des jeunes qui n'oublient pas l'aide, l'écoute, la complicité qui les unit à d'autres générations. Combien de jeunes couples se marient ou font baptiser leur enfant " pour faire plaisir" à la grand-mère, les grands-parents sont le lien entre les générations, ils sont un cadre, un repère pour petits et grands ! Le pape François dans un tweet ce 26 juillet 2018 disait :

« Les grands-parents sont un trésor dans la famille. S’il vous plaît prenez soin des grands-parents, aimez-les et faites en sorte qu’ils parlent avec les enfants ! »

 

L'abbé Jean Roland souligne aussi leur importance dans l'éducation des plus petits; Marie est devenue la mère du Sauveur car elle avait été préparé âme et coeur à recevoir cette mission. Ses parents l'ont attendu patiemment pendant 20 ans. Leur persévérance dans l'épreuve, dans la prière, dans l'humilité a aussi forgé Marie.

Anne et Joachim n'ont jamais détourné les yeux de Dieu, ils se sont appuyés sur lui dans les joies et les peines. Ils sont grandement éprouvés à cause de leur stérilité et dans leur entourage ils sont souvent méprisés; mais leur confiance en Dieu est si grande à l'image de leur bonté et charité qu'ils sont récompensés avec la naissance de Marie qui elle, est choisi pour être la mère du Christ.

 

Chassons l'orgueil de nos vies et à l'exemple d'Anne et Joachim, mettons nos pas dans ceux de Dieu, confions lui nos vies et sachons être patients.... Les cadeaux reçus de Dieu ne sont pas toujours ceux demandés mais TOUT EST GRACE...

 

Après la messe, le groupe s'est dirigé vers l'église en chantant pour un temps d'adoration devant le Saint Sacrement.

Un partage autour du verre de l'amitié a permis de prendre des nouvelles des uns et des autres et de poursuivre nos discussions sur une actualité grecque et laotienne dramatique. Nos pensées allaient aussi vers le Père Jacques Hamel et tous ceux qui sont martyrs au nom de leur foi.

 

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié Jeudi 26 juillet 2018 • 396 visites

keyboard_arrow_up