Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Fêtons la Ste Anne

C'est en plein air à la chapelle Ste Anne de Bertry qu'une centaine de personnes ont prié autour de leurs anciens abbés Devred, Bricout et Collet, avec l'abbé Dieudonné venu de Dapaong !

"Une magnifique célébration " entendait-on ici et là, très recueillie, et priante....

C'est au milieu d'un rond point qu'est plantée la chapelle Ste Anne à Bertry et cela depuis des siècles nous rappelait Jean-Pierre dans son petit mot d'introduction.

Le soleil était au rendez-vous, les fidèles aussi, une assemblée priante autour de prêtres et de diacres pour célébrer les grands-parents du Christ, les parents de la Vierge Marie !

DSC_0038 DSC_0038  

Dans son homélie, le Père Dieudonné nous rappelle l'importance de nos ancêtres ( les gaulois ! ) et de tout ce qu'ils ont fondé. Ils ont bâti, des églises, des calvaires au carrefour, des chapelles sur les rond-point, on se souvient aujourd'hui d'eux, de leurs talents, de leurs dons.

Avec Ste Anne et Joachim, fêtés aujourd'hui, les grands-parents nombreux dans l'assistance furent mis aussi à l'honneur. Les petits-enfants et enfants reconnaissent l'importance des papys et mamies. Ils sont de plus en plus sollicités pour garder les plus jeunes pendant les vacances, ou après la classe, on compte également sur eux pour aider les plus jeunes dans une société en perte de repères et de cadres !

 

C'est ensuite en procession dans les rues du village que tous ont poursui-ste anne bertry  32 ste anne bertry 32  

vi leur pélerinage jusqu'à l'église. Un temps d'adoration conclua la matinée, chacun put ainsi rendre grâce ou implorer

Celui qui a donné sa vie pour nous !

 

 

 

Personne ne savait qu'au même moment dans une autre église de France où l'on fêtait aussi Ste Anne, un drame se jouait et que le célébrant le Père Jacques HAMEL allait y laisser lui aussi sa vie !pere Hamel pere Hamel  

 

Alors que des millions de jeunes sont rassemblés à Cracovie autour de notre pape FRANCOIS,  les paroles d'un autre martyr polonais le Père Jerzy POPIELUSKO nous reviennent aux oreilles et sans doute auraient -elles pu être prononcées par le Père HAMEL

 

" Garder sa dignité d'homme, c'est rester soi-même dans toutes les situations de la vie. C'est demeurer dans la vérité, même si cela devait nous coûter cher. Car dire la vérité coûte cher. Seule l'ivraie est de vil prix. Il faut payer pour le grain de la vérité. Toute chose, toute grande cause doit coûter et doit être difficile. Il n'y a que les choses petites et médiocres qui sont faciles"- Bienheureux Jerzy POPIELUSKO.

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié Mardi 26 juillet 2016 • 838 visites

Le temps de l'Eglise

Lectures du jour :

> Avec Messe Infos

Actualités de l'Eglise

Vermeer catholique ?
L’exposition parisienne pour laquelle on ne fait qu’une heure de queue à condition d’avoir...

Le Patriarche œcuménique Bartholoméos à Taizé
Le patriarche Bartholoméos de Constantinople s’est rendu à Taizé dans la communauté...

Commentaires du dimanche 30 avril
23 avril 2017, 2éme dimanche de Pâques, commentaires des lectures bibliques, Marie-Noëlle...

L’accord de Paris sur le climat : de la COP 21 à la COP 22 à Marrakech
L’Accord de Paris de décembre 2015 de lutte mondiale contre le changement climatique a été...

Homélie du dimanche 30 avril
Troisième dimanche de Pâques

Haut de page