26 Juillet : Ste Anne fêtée en plein air

Comme chaque année, c'est sur le rond point derrière la chapelle de Ste Anne à Bertry que les paroissiens ont honoré Anne et Joachim; Sous le tilleul qui nous protège tous de la pluie ou du soleil, la cinquantaine de présents a assisté à la messe.

Ce mardi 26 juillet, les fidèles de Ste Anne sont là, réunis sous le tilleul pour honorer au milieu de la circulation, celle qui a donné son nom à la paroisse. L'abbé Lorgnier a remis à l'honneur l'an dernier, l'imposition des Evangiles et celles et ceux qui souhaitent recevoir cette imposition sont attendus à la chapelle. 

Vivre comme le Christ, c'est aussi vivre de sa Parole; Pour nous y aider nous faisons appel à l'Esprit Saint; en posant sur notre tête la Parole du Christ, nous nous engageons à la lire, la partager et la vivre. C'est une aide pendant ces vacances de prendre la résolution de lire davantage les Evangiles et de s'en inspirer pour notre quotidien. 

Après cette imposition, nous gagnons la pelouse où tout a été installé pour vivre la messe. La circulation n'est pas stoppée pendant l'Eucharistie, cela ne gêne pas et c'est aussi un signe de l'église locale vivante dans le village. 

Jean-Pierre nous refait l'historique de la chapelle et du culte de Sainte Anne à Bertry, il évoque celles et ceux partis depuis un an et qui aimaient participer à cette célébration. On repense aussi aux célébrants qui y participaient, ils ne sont que 4 aujourd'hui, un prêtre, trois diacres, ils étaient le double avant la covid ! A cause des cas en hausse, le pot de l'amitié est une nouvelle fois annulé cette année mais pour les fidèles ce n'est pas le plus important même si ce moment convivial permet d'avoir des nouvelles des uns et des autres.

Après la messe, le groupe se met en marche pour une courte procession jusqu'à l'église. Ce temps de marche nous permet de prier avec Marie pour les personnes âgées qui souffrent de la solitude, de la maladie, pour celles qui souffrent de maladies handicapantes ( Alzeihmer, Parkinson..). Le pape François a fait du 4eme dimanche de juillet la journée des grands-parents et des personnes âgées, elles sont nombreuses dans l'assemblée et c'est l'occasion avec elles de redire leur attachement aux traditions chrétiennes. Le papae François tient à souligner que tout âge de la vie est important et que même si elles ne sont plus si actives qu'elles le voudraient, les personnes âgées peuvent aider la communauté et le monde de leurs prières. Elles sont aussi un exemple de vie, pour leurs petits-enfants et pour beaucoup en ce temps estival un mode de garde bien pratique pour les parents !

Pour tout cela merci à elles; que leur attitude et leurs prières aident les plus jeunes à réaliser l'importance de cette génération qui a la sagesse et la patience pour vivre le quotidien plus sereinement !

 

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié le Vendredi 12 août 2022 - 20h47 • 103 visites

keyboard_arrow_up