Sainte Anne honorée à Bertry

L'an dernier les conditions sanitaires n'avaient pas permis ce rassemblement, la cinquantaine de personnes présentes étaient donc ravies de se retrouver cette année sous le tilleul et sur le rond point pour la messe traditionnelle du 26 juillet !

La messe de Ste Anne était dans cette paroisse une première pour l'abbé Lorgnier qui avait décidé de remettre à l'honneur l'imposition des Evangiles. Avant la messe les paroissiens se sont retrouvés à la chapelle pour que chacun reçoive cette imposition; dans l'Église il est de tradition que lors de l'ordination épiscopale le futur évêque se voit poser sur la tête  l' Evangéliaire. Tous, par le baptême, sommes Prêtres, Prophètes et Rois, il est bien de se le rappeler. Cette imposition de l'Evangile nous redit de le lire mais aussi de vivre de l'Evangile et surtout de le partager et l'annoncer.

En ce lendemain du premier dimanche des grands-parents et personnes âgées le pape a rappelé l'importance de cette transmission et il compte sur les plus sages pour l'annoncer aux plus jeunes générations qui feront de même nous le souhaitons !

La messe s'est tenue sous le tilleul qui protège du soleil mais cette année plutôt de la pluie ! Dans son mot d'accueil Jean-Pierre a rappelé l'historique de l'implantation de cette chapelle. Puis a évoqué celles et ceux qui s'investissaient pour cette fête et qui depuis la crise sanitaire nous ont quittés. Nous avons aussi prié pour Michel Carlier, diacre de la paroisse voisine qui venait chaque année et est décédé la semaine dernière !

Heureux de nous retrouver après ces mois de confinement, nous avons célébré avec joie la fête de Ste Anne et Joachim, la fête des grands-parents (une majorité de l'assemblée), la fête de la paroisse. Une nouvelle fois nous serons privés du temps convivial qui habituellement suit la procession, mais on nous promet un triple pot de l'amitié en 2022 !

La procession nous a emmené dans les rues de Bertry jusqu'à l'église où un temps d'adoration nous a permis de poursuivre cette louange. Nous nous sommes quittés vers 12h avec des idées pour une belle fête l'an prochain sans restrictions, nous l'espérons !

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié le Jeudi 29 juillet 2021 • 443 visites

keyboard_arrow_up