Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

JOUER, DECOUVRIR, PRIER

en solidarité avec les enfants du monde.Éducation à la solidarité pour les enfants catéchisés

le Samedi 27 fév 2016

Les catéchistes organisent chaque année un temps fort d'éducation à la solidarité avec les KILOMETRES DE SOLEIL.A Ligny 70 enfants accompagnées de leurs catéchistes et de parents volontaires ont découvert que l'éducation donne des chemins pour grandir aux enfants du monde entier.

l’accès à l’éducation primaire dans le monde est en net progrès. Le nombre d’enfants non scolarisés dans le monde a diminué presque de moitié, passant de 102 millions en 2000 à 57 millions en 2011. Les inégalités entre filles et garçons tendent à se réduire. Dans les pays en développement le taux d’inscription des enfants dans l’enseignement primaire a atteint 90% en 2010. Mais beaucoup de difficultés persistent.Aujourd’hui la scolarisation est à nouveau menacée par les situations de guerre que connaissent de nombreux pays. Les réussites nous permettent cependant d’espérer et de nous dire que les actions menées, petites ou grandes, sont nécessaires pour qui se sent solidaire de ses frères, proches et lointains au Gabon,en Côted'Ivoire, en Colombie, en Palestine , au VietNam et en Macédoine et aussi en France avec les bourses SOLEIL

Pour nous chrétiens, tous les hommes possèdent « un droit inaliénable à une éducation qui réponde à leur vocation propre, (qui) soit conforme […] à la culture et aux traditions nationales, en même temps qu’ouverte aux échanges fraternels avec leautres peuples pour favoriser l’unité véritable et la paix dans le monde »(2).


Les enfants ont vibré aux « chemins d'école » qu'un extrait du film leur a donné à voir. Samuel dans son fauteuil roulant de fortune a déclenché une vague de sympathie . Un jeu a donné la parole aux enfants par petits groupes de six.et la prière à partir de la parabole du semeur. Le grain de blé , c'est la Parole de Dieu, c’est une source, un soutien pour nous aider à grandir, à choisir ce qui est bon pour nous, à être au service des autres.

La fabrication d'un « signet » a terminé cette martinée joyeuse et riche de découvertes. Il sera échangé par les enfants contre un don qui sera versé aux KILOMETRES DE SOLEIL.

Article publié par Chantal MALPAUX • Publié Mardi 21 juin 2016 • 538 visites

Haut de page